Extracteurs Points Noirs : Comparatif, test/avis et guide d’achat

L’extracteur de points noirs est un accessoire beauté assez récent, qui séduit de plus en plus d’utilisatrices, et d’utilisateurs. Son nom indique clairement son utilité, il s’agit d’un appareil qui vient aspirer les impuretés et le sébum qui obstruent les pores de la peau.

Comme pour tout, il y a les bons et les mauvais aspirateurs de points noirs. Ici, je vous propose donc ma sélection des appareils les plus efficaces, pour vous aider à faire le meilleur choix. Je vous parle ensuite de l’utilisation de ce type de matériel, et je vous explique comment se forme les points noirs et comment les éviter.

Tableau comparatif des meilleurs extracteurs de points noirs

GoodSky Extracteur Points Noirs  Foraco Électronique Xpreen Pore Cleanser 
goodsky extracteur points noirs foraco-extracteur-points-noirs-avis pore-cleanser-extracteur-points-noirs, un appareil très efficace pour enlever les impuretés de la peau
Nombre d'accessoires 5 4 4
Lumière bleue
Niveaux de puissance 4 5 4
Notre note
Prix €€ €€ €€

Avis et tests des meilleurs extracteurs de points noirs

GoodSky Extracteur Points Noirs

goodsky extracteur points noirsC’est une des références dans le petit monde très récent de l’extraction de comédons par aspiration, et il s’agit d’ailleurs de l’appareil qui se vend le mieux sur les sites de vente en ligne. Les avis des utilisateurs(trices) sont généralement excellents, et je n’ai également que des compliments à faire à son sujet.

La première chose à dire c’est que c’est un joli appareil, très bien conçu, avec une qualité de fabrication sérieuse et des bons matériaux. Ça rassure immédiatement sur la durabilité de l’objet. Il est fourni avec des filtres de rechange, d’un câble de recharge, et surtout de 5 embouts pour différents traitements. Il y a deux têtes d’aspiration de points noirs, une tête à trou ovale pour les ridules ou l’arête du nez, une tête microcristalline pour effectuer des gommages et un embout pour la lumière bleue.

Ce dernier n’existe pas sur tous les appareils, et pourtant c’est prouvé scientifiquement, la lumière bleue à un bactéricide qui va assainir votre peau. L’utilisation est très simple, il n’y a qu’un seul bouton. La puissance d’aspiration est réglable et la plupart des points noirs ne résisteront pas. Le gommage est également très efficace, et rend une peau toute douce.

C’est réellement un superbe appareil, et après le premier essai, on comprend vite l’engouement pour ce GoodSky Extracteur Points Noirs. Son prix est tout à fait correct, vu la qualité et les accessoires fournis. C’est clairement mon coup de cœur et c’est le premier appareil que j’ai eu la chance de tester.

Goodsky Extracteur Points Noirs

Une accessoire beauté étonnant et efficace


Foraco Électronique « Nettoyer les points noirs »

foraco-extracteur-points-noirs-avisVoici un concurrent très sérieux du modèle ci-dessus. Là encore, la qualité de fabrication est plutôt étonnante pour le prix. C’est un bel objet, bien conçu, qui semble vraiment robuste. Il est à la bonne taille et tient parfaitement dans la main. On apprécie son utilisation, puisqu’il possède un bouton de marche/arrêt, mais également deux boutons pour gérer la puissance. Il y a 5 niveaux au total, ce qui est supérieur à la moyenne. On peut donc plus facilement l’adapter à notre type de peau.

On trouve 4 embouts dans la boite, avec deux têtes pour l’aspiration des points noirs, un embout avec trou ovale pour les ridules et pour traiter l’arête du nez et la tête microcristalline pour les gommages. Ici, la lumière bleue est présente pour tous les traitements. Dés que l’on allume l’appareil, la lumière bleue est là, et donc à chaque point noir qu’on extrait, on à droit à quelques secondes de traitement par luminothérapie.

L’aspiration des comédons se fait plutôt facilement, même s’il faut prendre le temps de bien trouver la bonne puissance et d’effectuer le bon mouvement. Quoi qu’il en soit, ça marche très bien ! Les gommages sont également très efficaces et rendent la peau toute douce.

La batterie est un peu plus faible que chez les concurrents, c’est finalement le seul petit défaut notable, que l’on peut expliquer par la lumière bleue toujours allumée. Le prix est canon, c’est un des appareils parmi les moins chers du marché, même si ça ne se joue qu’à quelques euros. Bref, difficile de ne pas vous conseiller de Foraco Électronique.

Foraco Électronique

Un extracteur de points noirs à petit prix mais performant !


 

Xpreen Pore Cleanser

pore-cleanser-extracteur-points-noirs, un appareil très efficace pour enlever les impuretés de la peauC’est le petit dernier de mon top 3 et il n’est pas moins efficace que ses deux concurrents. La qualité de fabrication et le design sont un peu plus sommaires, et on ne retrouve ici aucune lumière bleue. Un unique bouton nous permet de régler la puissance d’aspiration, et une LED change de couleur pour nous indiquer le niveau de réglage. C’est un appareil qui fonctionne sur batterie, et son autonomie est un peu au-dessus de la moyenne.

Du côté des accessoires, on retrouve les 4 embouts classiques, à savoir les 2 têtes pour l’aspiration des points noirs, une tête avec un trou ovale pour l’arête du nez et les ridules et enfin la tête microcristalline pour effectuer des gommages et se débarrasser des peaux mortes. Les embouts se mettent place et se retirent facilement.

L’utilisation est plutôt simple, même s’il faudra là encore prendre le coup de main et trouver la puissance la mieux adaptée entre les 4 niveaux proposés. L’efficace est bien là, la majorité des points noirs sont bien aspirés, et il faudra changer les petits filtres de temps en temps. Le gommage est ici encore très agréable, un peu long pour tout le visage, mais le résultat est probant.

Le prix est légèrement au-dessus de ses concurrents, et c’est un peu dommage vu qu’il n’y a pas de lumière bleue. Pour le reste, il se montre tout aussi performant et agréable à utiliser. Ce Pore Cleanser Xpreen connaît un certain succès, même si quelques utilisatrices laissent parfois des avis assez durs à son sujet. Personnellement, je l’ai trouvé vraiment correct.

Pore Cleanser Xpreen

Un extracteur de points noirs pas cher et efficace !


 

Comment choisir son extracteur de points noirs ?

C’est une technologie assez récente et donc il est encore compliqué d’établir des critères de sélection. Mon premier conseil serait de te dire de me faire confiance et de choisir parmi les modèles que je te propose au-dessus. Bien sûr, je n’ai pas encore essayé tous les extracteurs de points noirs du marché, et je ne les essayerai probablement pas tous. Il y a donc peut-être des appareils de meilleures qualités, et je veux bien que tu me laisses un message si tu connais une marque sympa.

Quoi qu’il en soit, les produits que je propose ici sont efficace, il n’y a aucun doute là-dessus. Tous les fabricants te proposent différents embouts, des filtres de rechange, mais seulement quelques-uns ont ajouté une lumière bleue. C’est un plus ! Sur le court terme, on ne se rendra pas compte de ses effets, mais la science nous a prouvé que la lumière bleue était bonne pour la peau, autant ne pas s’en priver !

Comment utiliser un extracteur de points noirs ?

La première chose à savoir, et à retenir, c’est qu’il s’agit d’un accessoire beauté qu’il ne faut pas utiliser chaque jour. L’utilisation doit être relativement ponctuelle. Pour ma part, je l’utilise une fois toutes les semaines et demi environ, voir même toutes les deux semaines. Certaines utilisatrices s’en servent toutes les semaines, mais il ne faut pas aller au-delà.

Pourquoi ? Tout simplement parce que si on exagère se retrait en force des points noirs, alors on va développer progressivement des pores dilatés. C’est un problème que les dermatos connaissent bien. À force d’être vidés par une technique trop vigoureuse, les pores de la peau finissent par se dilater exagérément, et se remplissent alors encore plus vite.

On aura donc alors des trous dans la peau et des points noirs encore plus gros, bref, tout l’inverse de ce qu’on souhaitait au départ. 1 fois par semaine, c’est donc le maximum, pour éviter d’abîmer sa peau de manière irrémédiable.

La préparation de la peau

La première chose à faire, qui est indispensable, est de préparer sa peau. Il faut donc préalablement chercher à ouvrir nos pores. Pour cela, on peut faire un bain vapeur, prendre une douche bien chaude ou simplement passer quelques minutes une serviette chaude sur notre visage.

L’utilisation de l’appareil

On règle d’abord notre appareil sur la puissance minimale. Comme écrivait Jean de la Fontaine : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point », alors il est inutile de tester les puissances supérieures qui seront peut-être inutiles, voir risquées, selon votre type de peau.

Il faut ensuite choisir le bon embout. On a le choix, pour les points noirs, entre 3 têtes différents. Il y en a une avec un trou rond assez petit, une autre avec un trou plus large et enfin un dernier avec un trou ovale.

La tête à petit trou rond est assez délicate et va nous permettre de tester correctement votre appareil. Certaines utilisatrices ne supporteront pas la tête avec le trou plus large, qui aspire une plus grosse zone et qui va marquer assez vite certaines peaux sensibles. La tête ovale est quant à elle utilisée pour aspirer des zones plus difficiles, comme l’arrête du nez par exemple.

Il faut vraiment prendre le temps, la première fois, de faire plusieurs essais, en changeant les têtes en modifiant la puissance. Là encore, concernant la puissance, certaines utilisatrices ne dépasseront pas le niveau 2, alors que d’autres auront sans problème l’utilité du niveau maximal.

Le coup de main est assez rapide à prendre. On pose la tête sur une zone à traiter, puis on glisse légèrement en tirant, et en retirant l’effet ventouse. À chaque mouvement, on aura droit à un petit « plop », qui n’est pas sans rappeler l’ouverture d’une bouteille de vin, en plus discret.

Après l’utilisation

Vous aurez probablement quelques traces rouges, mais elles disparaîtront rapidement, au bout de quelques dizaines de minutes. Je vous conseille d’utiliser immédiatement après le soin, une lotion ou une eau micellaire, et de rincer votre visage à la eau bien froide, pour refermer les pores.

Enfin, il faudra bien hydrater sa peau, et pourquoi pas utiliser un masque de nuit si vous avez extrait vos points noirs en fin de soirée.

Est-ce que c’est douloureux ?

C’est un peu surprenant la première fois, mais ce n’est jamais douloureux. En tout cas, dans mon cas. À pleine puissance, ça aspire trop fort pour ma peau et donc ça peut faire des marques, mais ça ne fait pas mal.

Attention tout de même à ne pas rester faire l’effet ventouse plus de 3 secondes sur une même zone, sinon vous aurez un mini suçon qui apparaîtra. Déjà qu’un suçon dans le cou, c’est moche, alors sur le nez ou le front… On s’en passe volontiers.

Est-ce un accessoire beauté adapté à toutes les peaux ?

Dans l’ensemble, j’ai envie de dire oui ! Bien sûr, il y a toujours quelques exceptions, et les peaux les plus sensibles, qui marquent vite ou qui sont très sèches, doivent se méfier de ce type d’appareil.

Si l’extracteur de points noirs, dès la puissance minimale, entraîne l’apparition de marques violettes ou même de petits bleus, alors il faut stopper immédiatement l’utilisation. Ça peut arriver sur des peaux très fines, même si ça semble tout de même assez rare.

Un entretien rapide du matériel

Ces petits appareils se nettoient très rapidement. Les embouts sont amovibles et il suffit de les passer sous l’eau et de les frotter un peu avec un savon doux. Vous pouvez également utiliser un coton-tige pour retirer les petites impuretés qui peuvent se déposer tout autour des embouts.

Enfin, de temps en temps, il faudra remplacer le petit filtre derrière l’embout. Généralement, le fabricant en fournit plusieurs, et on peut en garder un pour une dizaine d’utilisations. L’entretien d’un extracteur de points noirs est donc vraiment très rapide.

Un point noir, c’est quoi ?

On trouve en réalité deux types de points noirs. Il y a les premiers que les dermatologues appellent « comédons ouverts », qui naissent avec l’acné. Ce type de point noir est provoqué par une accumulation de sébum qui va bloquer le pore, et empêcher le sébum de s’écouler correctement. Il se forme alors un microkyste. Il va peu à peu noircir par oxydation.

Ensuite, il y a des points noirs qui se créait à cause des pores dilatés. Ces derniers vont en effet piéger la pollution, et finir par retenir les impuretés de notre environnement. En ville, on aura plus facilement ce type de point noir que tout en haut d’une montagne, à l’air pur.

Les causes des points noirs

Il y a plusieurs causes à l’apparition des points noirs. La première est due à une mauvaise hygiène, ou une hygiène mal adaptée, de la peau. Parfois, on ne se lave tout simplement pas suffisamment le visage, ou pas avec le bon savon.

Une mauvaise alimentation, notamment la consommation de sucre ou de graisse en trop grande quantité, va également entraîner un rejet par les pores de la peau. C’est un facteur souvent très important, notamment chez les hommes.

Bien sûr, la puberté et les changements hormonaux, vont irrémédiablement entraîner une activité plus importante des glandes sébacées qui produisent le sébum. La peau devient alors plus réactive, les pores se dilates, et les points noirs se forment plus facilement.

Il y a également l’utilisation de certains produits cosmétiques dit « comédogènes » qui peuvent boucher les pores, et donc stopper l’écoulement du sébum. Voilà pourquoi il est primordial de se démaquiller parfaitement lorsqu’on va se coucher, et de laisser respirer sa peau le plus souvent possible.

Comment éviter l’apparition de points noirs ?

Combattre les comédons à l’aide d’un extracteur de points noirs, c’est bien, mais faire en sorte de ralentir leur apparition, c’est encore mieux ! Voici donc 3 conseils pour prévenir efficacement les points noirs.

Prendre soin de sa peau

Une bonne hygiène de peau va permettre d’éviter au maximum l’apparition de comédons. On doit donc se laver le visage de manière quotidienne. Toute la journée, des impuretés cherchent à pénétrer les pores de votre peau, il ne faut donc jamais faire l’économie d’un lavage du visage. Même simplement à l’eau tiède, ou à l’aide d’un gel doux pour les peaux sensibles.

De temps en temps effectuer un léger gommage, et évitez surtout les lotions qui contiennent de l’alcool et qui pourraient progressivement assécher votre peau.

Un démaquillage parfait !

Tous les jours avant d’aller vous coucher, vous devez être parfaitement démaquillée. Quelques restes de fond de teint vont facilement obstruer les pores de votre peau, et favoriser l’apparition de points noirs. En vous démaquillant, vous retirer le maquillage, mais également les impuretés et la pollution qui se déposent tout au long de la journée sur votre épiderme.

Chacune a sa méthode pour se démaquiller. J’utilise un peu de lait démaquillant à l’aide d’un coton, et parfois j’utilise une lotion tonique, notamment les soirs où je me suis maquillé un peu plus que d’habitude.

S’hydrater correctement le visage

Lorsqu’on a une peau sèche, on passe forcément par quelques crèmes pour résoudre ce problème. En revanche, quand on a la peau grasse, on se dit parfois qu’on ne va pas ajouter une crème en plus pour ne pas briller comme un sapin de noël… C’est une erreur ! Hydrater correctement son visage permet de réguler l’excès de sébum d’une peau grasse, et cela évite justement l’apparition des points noirs.

Choisissez donc une crème hydratante parfaitement adaptée à votre type de peau, et hydratez votre visage chaque jour. C’est ainsi qu’il conservera une bonne santé, un bon équilibre et que les points noirs se feront le plus rare.

Protégez-vous du soleil

Bronzer c’est super, mais il ne faut jamais abuser du soleil. Une exposition prolongée sous notre astre va fragiliser notre peau, et les boutons ainsi que les points noirs raffolent des peaux plus fragiles.

Il faut savoir que la peau cherchera à se protéger du soleil, et qu’elle va donc s’épaissir. Cela aura pour cause d’activer les glandes sébacées, qui vont produire plus de sébum, ouvrir les pores, et les rendre adéquats à l’installation de comédons.

Des gommages réguliers, et des visites chez l’esthéticienne

Afin d’éviter l’apparition de points noirs sur le visage, il est conseillé de faire des gommages ou des masques exfoliants régulièrement, environ 1 fois par semaine. Ils vont désincruster vos pores en profondeur, et éliminer ainsi les impuretés les plus récalcitrantes.

Si vous avez une peau sujette aux points noirs, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un institut de beauté de temps en temps. L’esthéticienne pourra vous prodiguer un nettoyage en profondeur de la peau, et les points noirs ne seront plus qu’un mauvais souvenir à votre sortie de l’institut. La peau aura été sublimée, et elle sera alors plus forte pour repousser ou ralentir l’apparition de points noirs.

Manger sainement

Si prendre soin de sa peau est important pour lutter contre les points noirs, ce qui se trouve dans votre assiette est également primordial. En effet, tout ce que vous ingurgitez aura une influence sur la qualité de votre peau. Il y a donc 6 règles à suivre, qui seront bonnes pour votre visage mais pour tout le reste du corps :

  • Ne mangez pas trop gras et évitez les boissons alcoolisées qui assèchent la peau
  • Mangez un maximum de fruit et légumes. Ce sont des antioxydants qui apportent leur lot de radicaux libres, qui vont à la fois raffermir la peau et réguler le sébum, tout en vous évitant des rides trop précoces.
  • Le thé vert est également un antioxydant très efficace qui aide à garder une belle peau.
  • Préférez le poisson à la viande. Il est riche en Omega-3, qui aide à faire baisser le stress, ce qui est également très bon pour la peau.
  • Mangez des céréales complètes tous les jours, que ce soit du pain, du riz ou des pâtes. Les céréales permettent de maintenir une hydratation équilibrée de la peau.
  • Essayez de consommer des aliments riches en zinc. C’est un oligo-élément qui aide à réguler le sébum.

Enfin, ne percez pas vos points noirs !

Il est là, on le voit, mais il faut pourtant éviter de le toucher ! Vous risquez de contaminer le point noir avec des germes présents sur vos doigts. Il faut donc toujours vous assurer d’avoir les mains parfaitement nettoyées et même désinfectées avant de toucher à un bouton ou un point noir de votre visage. Vous pourriez provoquer une infection qui ne ferait qu’aggraver la situation. Cette infection pourrait se transformer en bouton infecté, puis laisser une vilaine cicatrice. Tout ça à cause d’un point noir que vous étiez la seule à voir…

Pour retirer un point noir, il faut donc utiliser d’autres moyens. Les masques à l’argile ou au charbon sont efficaces, mais ils sont relativement agressifs pour la peau. Il ne faut pas les utiliser plus d’une fois toutes les deux semaines, voir moins pour les peaux les plus sensibles.

Les patchs fonctionnent plutôt pas mal, mais ils coûtent chers puisqu’il faudrait en acheter de nouveaux très régulièrement. Il y a la solution du tire-comédon, cette espèce de mini-cuillère qui permet d’expulser le point noir sans le toucher avec les doigts. Ça marche bien pour le dos et quelques zones du visage, mais ce n’est pas efficace pour le nez ou le menton.

Voilà pourquoi j’adore l’extracteur de points noirs par aspiration. Il est un peu délicat à manipuler la première fois, mais ensuite il se montre vraiment efficace et peu agressif. On pourra l’utiliser en complément d’un masque sans moindre problème. Son prix est en plus très accessible, et on le conservera sans problème pendant de nombreuses années. Les filles, n’hésitez plus, l’extracteur de points noirs vous sera forcément utile !